La métaphore de la flamme : un outil pour apprivoiser les émotions fortes et l’anxiété

La métaphore de la flamme : un outil pour apprivoiser les émotions fortes et l’anxiété

La métaphore de la flamme : un outil pour apprivoiser les émotions fortes et l'anxiété

La métaphore de la flamme est efficace pour décrire les mécanismes émotionnels aux enfants. Chaque émotion débute avec une étincelle (une pensée, un événement…) qui allume la flamme. La flamme représente l’émotion et l’étincelle le déclencheur.


Selon les circonstances et les croyances, une même étincelle peut déclencher une flamme plus ou moins vive (par exemple, la fatigue ou la faim peuvent avoir le même effet que jeter de l’huile sur le feu; de même que la croyance que l’autre a fait exprès de me bousculer).

Heureusement, on peut apprendre à verser de l’eau pour éteindre cette flamme. Les gouttes d’eau représentent tout ce qui peut refroidir une émotion (compter jusqu’à 10, respirer profondément, parler à quelqu’un, chiffrer l’intensité de l’émotion…).

On peut par exemple inviter les enfants à décrire des situations dans lesquelles ils peuvent utiliser l’image de l’étincelle et de la flamme (exemple : quelqu’un les bouscule = l’étincelle; ils ressentent de la colère = flamme). On pourrait également leur demander ce qui pourrait mettre de l’huile sur le feu (exemple : la personne ne s’excuse pas ou la croyance qu’elle l’a fait exprès pour nous embêter) et ce qui pourrait ensuite éteindre la flamme (exemple : mettre des mots sur les sensations comme « je sens ma respiration s’accélérer et mes sourcils se froncer, ma colère est en train de monter, je suis presque dans le rouge »).

Le cerveau rationnel peut alors intervenir et verser d’autres gouttes d’eau pour modérer les pensées et les impulsions liées aux émotions fortes : « Je suis tellement en colère que j’ai envie de le taper et de me venger, c’est dur mais je choisis de ne pas taper. »

Il est ensuite possible de passer à une résolution de problèmes : cela peut passer par une demande d’excuses, par une intervention d’un adulte…

Ainsi, la métaphore de la flamme permet aux enfants de se « muscler » émotionnellement et d’utiliser leurs émotions à bon escient. Dans le document que je vous propose en téléchargement, j’ai volontairement laissé des gouttes de pluie vides afin que les enfants puissent y intégrer leurs propres stratégies de gestion émotionnelle.

Téléchargement gratuit :  la métaphore des flammes émotions fortes

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *