Sketchnote : une prise de note graphique et visuelle à tester avec les élèves

Le sketchnote ou la prise de note visuelle et graphique

La prise de notes visuelle sous forme de dessins, de schémas, de graphismes et de texte est une manière efficace de s’approprier une information. Elle se fait sur une grande feuille blanche (comme pour une Mind Map dont elle est cousine).

 

On parle beaucoup des profils d’apprentissage visuels mais il se trouve que la capacité à visualiser des images mentalement est naturelle pour tous et cette capacité nous est précieuse dans la résolution des problèmes qui se posent à nous. Des études scientifiques dans le domaine de la créativité mettent l’accent sur la visualisation comme essentielle à la créativité car elle inclut la capacité à « manipuler mentalement les images et les idées » (Davis, 2004, p. 101). E. Paul Torrance, psychologue américain, ajoute qu’il est important de pouvoir visualiser de manière riche et colorée (Torrance, 1979; Torrance & Safter, 1990). E. Paul Torrance intègre même la visualisation comme une des 18 compétences à enseigner à l’école pour développer la créativité des élèves. Sunni Brown confirme l’importance de « l’alphabétisation » visuelle dans les processus de pensée et de résolution de problème, c’est-à-dire l’enseignement de la traduction d’idées en pensée visuelle ou « sketchnote ».

 

Katie Haydon, l’auteur de l’article Ten Ways to Engage Students Using Graphics and Color, insiste sur l’impact de la visualisation riche et colorée sur le succès des apprentissages. Dans un groupe (une classe par exemple), il est facile d’inciter les différents participants à ajouter chacun leur élément graphique à un schéma initial proposé par l’enseignant ou un des élèves. La curiosité est attisée, l’engagement renforcé, la compréhension et la mémorisation approfondies.

 

sketchnote pensée visuelle

 

 

Comment prendre des notes visuellement ?

Il existe trois dimensions essentielles dans les sketchnotes :

1.Le texte

Il ne s’agit pas d’écrire le texte de manière habituelle mais de mettre en valeur les mots clés pour les distinguer des autres et établir une hiérarchie dans les notions.

La manière dont sont écrits les mots doivent avoir un lien avec leur signification (par exemple, la notion de taille représentée par un mot écrit en petit ou en énorme).

Il est important d’utiliser ses propres mots pour synthétiser une notion.

 

2. Les images

Il s’agit de traduire des mots en images reconnaissables. Un paragraphe de 5 lignes peut être représenté en une seule image.

Une image vaut mille mots

Pour comprendre comment transformer un mot en image, je vous propose cette vidéo en anglais :

3. La structure

La structure indique l’enchaînement des idées et les relations des concepts entre eux. Les tableaux, les cartes, les flèches ou les graphiques peuvent aider en ce sens.

 

Comment inciter les élèves à utiliser les principes du sketchnote pour ajouter des images riches et colorées à leurs leçons ?

Il n’est pas nécessaire d’être un artiste en tant qu’enseignant, parent ou élève pour avoir recours à la prise de note visuelle et graphique. Katie Haydon propose aux enseignants 10 manières d’aider les élèves à utiliser des schémas, des couleurs et des dessins pour prendre des notes

1. Adopter schémas, graphiques, dessins, gribouillons de manière intentionnelle en classe.

Montrer des images de prises de note visuelles aux élèves (il en existe un bon nombre sur Google). Dans un PDF gratuit (en anglais), Mike Rohde fournit des exemples simples de son livre The Sketchnote Handbook ici.


 

2. Encourager les élèves à utiliser le sketchnote comme une stratégie d’apprentissage en leur demandant  :

  • de prendre des notes lors du cours en une couleur (noire ou bleue par exemple).
  • d’ajouter des couleurs plus tard lorsqu’ils réviseront leurs notes.

 

3. Engager la classe dans une expérience :

  • un jour, demander aux élèves de prendre des notes à l’aide de mots
  • le jour d’après, leur demander de prendre des notes visuelles et graphiques.

Demander un retour aux élèves : est-ce qu’ils ont remarqué une différence ? quelle manière préfèrent-ils ?

En tant qu’enseignant, essayer de voir si la compréhension et la mémorisation des élèves sont impactées.

 

4. Proposer des polycopiés, des leçons ou des diaporamas sous forme de sketchnotes

 

5. Lors de la présentation de concepts en classe, prendre le temps de les dessiner (au tableau par exemple).

 

6. Lors d’exposés ou de présentations orales des élèves, prendre des notes graphiques et visuelles à leur remettre comme évaluation de leur prestation.

 

7. Demander aux élèves de créer des résumés graphiques d’un chapitre ou d’une leçon.

 

8. Proposer à un élève de noter les points principaux  de la leçon présentée par l’enseignant sous forme de sketchnote pendant la classe.

Une fois la présentation de l’enseignant terminée, les autres élèves sont invités à ajouter des couleurs et autres éléments graphiques. Encourager les élèves à prendre des photos de ces dessins pour les aider à retenir l’information. Créer une rotation pour que les élèves intéressés puissent passer au tableau chacun leur tour.

 

9. Prendre des notes sous forme de sketchnotes à chaque réunion (de professeurs, avec les parents d’élèves, lors des conseils d’école…)  et envoyer des photos ou des copies à chaque participant.

 

10. Etre ouvert aux idées des étudiants sur de nouvelles manières d’incorporer des formes graphiques ou des couleurs.

la prise de note visuelle prise de note graphique

Quels en sont les avantages ?

Aide à la compréhension et à la mémorisation

Le cerveau est obligé de trier, de sélectionner, d’organiser, de synthétiser et de simplifier les informations d’un contenu. Cette démarche cognitive et personnelle favorise la compréhension autant que la mémorisation.

Clarté et personnalisation des informations

Les notes obtenues sous forme de dessins et de schémas colorés sont moins complexes à lire que des gros pavés de texte et plus lisibles que des notes prises à la hâte. Il est plus agréable de travailler à partir de ses propres conceptions, de ses propres mots et images mentales. En faisant les choses à sa manière, les idées, les concepts, les informations prennent plus de sens.

Complémentarité avec le Mind Mapping

Les sketchnotes et les Mind Maps sont complémentaires dans le sens où ces deux techniques améliorent la capacité à synthétiser et à souligner l’essentiel grâce au contexte visuel. Il peut être intéressant d’insérer une Mind Map à l’intérieur d’un sketchnote.

…………………………………………..

Cet article est inspirée de l’article en anglais : Ten Ways to Engage Students Using Graphics and Color par Kathryn P. Haydon, que je remercie chaleureusement pour m’avoir permis de le traduire.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. abdellatif elghazounay dit :

    bonjour, je te félicite pour cet travail très bien , mais ils brièvement et plus précis les choses intéressants a nous dans la vie, et finalement je remercie d’avancement.

  2. lindbergh dit :

    Bonsoir je te remercie toi qui a de la souci pour les jeunes
    grade remerciement parce que tu m’as vraiment aidé avec ton sujet et ça fait depuis très longtemps que je soufre avec cette maladie il y a des fois .

    tout ce que tu dis là je vais les faire parce que vraiment tout ce que tu dis est vraiment de la réalité absolue parce que pour moi je crois et je pense

    c’était avec vous votre petit ami lindbergh charles depuis Haïti je dis bye bye

  1. 13 août 2015

    […] habitude à prendre serait par exemple de faire un Sketchnote à la fin de chaque journée pour résumer tout ce qui a été vu au cours de la journée. […]

  2. 24 novembre 2015

    […] méthodes de révision pourront être différentes : Mind Map, Lapbook, Sketchnote, fer à cheval, fiches de révision classiques, jeux, palais de mémoire, flash […]

  3. 11 février 2016

    […] Le dessin peut prendre différentes formes : schémas, lapbook, sketchnote… […]

  4. 12 mai 2016

    […] Sketchnote […]

  5. 4 juin 2016

    […] Je vous invite à lire cet article pour comprendre comment intégrer pictos et schémas lors de la prise de note en classe ou lors de la mémorisation des leçons : Sketchnote : une prise de note graphique et visuelle à tester avec les élèves. […]

  6. 15 septembre 2016

    […] en images une leçon, souligner ou surligner de différentes couleurs, utiliser le mind mapping, le sketchnote ou le lapbook, regarder un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *