Un livre d’enfants pour mieux vivre ensemble et trouver des alternatives à la violence

Silence, la violence ! : un livre d’enfants pour mieux vivre ensemble et trouver des alternatives à la violence

silence la violenceRésumé

Face à un conflit, il y a d’autres alternatives que la violence. Loups, chameaux, oiseaux, chat, souris, cochons, taupe et ouistitis prouvent, à travers six petites fables, que discuter vaut mieux que se battre, que l’écoute est préférable au rejet, que rien ne vaut l’entraide et qu’il faut toujours parler de ce qui peut blesser

 

J’ai aimé

J’ai eu un coup de cœur pour ce petit livre Silence, la violence ! qui propose 6 fables dans lesquelles des animaux sont confrontés à des conflits :

  • comment vont-ils les résoudre ?
  • vont-ils se battre ou discuter ?
  • rejeter leurs différences ou les accepter ?

A travers ces 6 histoires, les enfants vont comprendre qu’il y a d’autres alternatives que la violence quand on n’est pas d’accord.

Dans la première histoire, deux oiseaux se chamaillent pour un même vers de terre : et s’ils discutaient ou demandaient l’arbitrage d’un tiers ?

La deuxième histoire est ma préférée : un troupeau de chameaux se trouve nez à nez avec un dromadaire… trop bizarre, celui-là n’a qu’une bosse ! Les chameaux auront le choix entre se moquer, accepter la différence, s’intéresser au dromadaire ou alors être confrontés avec plein d’autres « différents ».

silence la violence

silence la violence

2 loups sont face à un conflit de territoire dans la troisième histoire : comment partager ou négocier pour éviter de se faire la guerre ?

Quand un chat ne retrouve pas son morceau de fromage dans la quatrième histoire, il commence par accuser la souris sans preuve et monte toute la ménagerie contre elle. Pourtant, il pourrait demander à la souris de l’aider à retrouver son fromage.

Dans la cinquième histoire, la taupe et les ouistitis n’arrivent pas à cohabiter sereinement. Que faire quand on est dérangé par ceux qui vivent près de nous ? Se disputer, s’en aller ou alors discuter pour trouver une solution qui convient à tout le monde ?

La dernière histoire raconte l’histoire d’un petit cochon qui a peur du grand méchant loup. Un grand cochon s’amuse à faire peur au petit et se moque de lui. Petit cochon quant à lui dit au loup de plutôt manger grand cochon parce qu’il est plus gras. Pourtant, l’union fait la force : et si gros cochon et petit cochon s’alliaient pour affronter leur peur commune ?

Chaque histoire est suivie d’une page qui reprend les différents scénarios possibles et qui invite les enfants à réfléchir sur la manière dont ils auraient eux-mêmes réagi.

livre pour enfants violence

 

 

Des questions leur sont posées :

  • est-ce que tu te bats souvent ? que se passe-t-il quand tu bats ?
  • connais-tu des exemples de choses que l’on peut faire à plusieurs et qu’il est impossible de faire seul ?
  • est-ce que tu as déjà protégé un plus petit que toi ?

A partir de 5 ans. Pour une utilisation en classe ou à la maison afin de former des citoyens en herbe.

………………………………………………………………………

Commander Silence la violence sur Amazon. (de Sylvie Girardet aux éditions Hatier Jeunesse)
)

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 10 octobre 2015

    […] Silence, la violence (6 fables pour donner des pistes non violentes aux conflits que rencontrent les… […]

  2. 24 février 2016

    […] apprendre à résoudre les conflits […]

  3. 21 mars 2016

    […] Silence la violence ! : un livre pour mieux vivre ensemble et trouver des alternatives à la violenc… […]

  4. 17 septembre 2016

    […] apprendre à résoudre les conflits […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *