Vivre ensemble : 3 livres pour cultiver la tolérance face à la différence (dès 3 ans)

Vivre ensemble : 3 livres pour cultiver la tolérance face à la différence (dès 3 ans)

sélection livres enfants tolérance

1.Un poisson est un poisson

un poisson est un poisson livre différence tolérancecQuelle vision du monde peut avoir un petit poisson au fond de son étang ?

Un poisson et un tétard vivent ensemble dans un étang. Ils sont des amis inséparables… jusqu’à ce que le tétard se transforme en grenouille, si bien qu’il finit par quitter l’étang. Quand le tétard devenu grenouille revient, il raconte à son ami le poisson à quel point le monde extérieur est fabuleux. Le poisson n’a alors plus qu’un souhait : lui aussi découvrir les merveilles du monde au-delà de l’étang. Il finit par trouver un moyen de sortir de l’étang mais se retrouve agonisant sur les rives de l’étang. Heureusement, la grenouille le retrouve et le sauve à temps. Une fois de retour sous l’eau, le poisson se rend compte des beautés du monde sous-marin desquelles il avait fini par se détourner.

Cette histoire porte un message fort sur la différence, l’acceptation de notre condition et l’attention portée aux petites choses qui font notre quotidien. Elle va même bien au-delà : l’amitié, l’envie d’exploration, la solidarité, l’identité.

Les dessins lumineux et un brin d’humour illuminent le tout.

Un album très riche sur tous les plans et plein de poésie qui invite à réfléchir sur la complémentarité dans la différence et les atouts de chacun.

Un Poisson est un poisson de Leo Lionni (éditions Ecole des Loisirs)

2.Tout allait bien

tout allait bien livre toléranceUn album qui met en scène des boutons : des boutons rouges qui vivent entre eux… jusqu’à ce qu’un bouton bleu (donc forcément bizarre) arrive. Si c’est différent, c’est forcément bizarre et si c’et bizarre, c’est forcément menaçant…surtout quand le bouton différent s’approche de trop près du groupe et surtout des plus jeunes. Alors il vaut mieux l’isoler et le tenir loin du groupe. Le pire, c’est que d’autres boutons bleus bizarres l’ont rejoint. Ils se sont retrouvés si nombreux qu’ils sont sortis du petit coin dans lequel les bleus avaient été parqués par les rouges. Finalement, c’est devenu normal qu’il y ait des boutons bleus parmi les boutons rouges.Tout allait bien… jusqu’à ce que quelque chose de bizarre arrive : un bouton ni rouge ni bleu !


Ce petit album décrit en quelques mots très bien choisis les mécanismes de l’exclusion, du rejet de la différence, de la méfiance qui, peu à peu, peut se transformer en acceptation, voire en bonne entente. La fin inattendue avec l’arrivée du bouton noir montre que ces mécanismes sont très puissants : les boutons bleus, qui ont eux-mêmes été rejetés, se retrouvent dans la situation des méfiants.

Un album très actuel à lire et à relire avec les plus jeunes et les moins jeunes !

Tout allait bien… de Franck Prévot (édition Le Buveur d’Encre)

 

3.Ici, c’est chez moi

ici c'est chez moi livre frontière enfantCe petit livre comporte 5 phrases en tout et pour tout… et pourtant, il dit tant ! Un enfant a tracé un trait à la craie pour signifier son espace personnel inviolable, sa propriété. Derrière ce trait, c’est chez lui ! Mais le lapin, l’escargot, la feuille d’arbre et les nuages se moquent bien des frontières…L’enfant a beau essayer de les repousser, tout le monde rentre chez lui !

Puis un jeune garçon se présente devant le trait et fait demi-tour. Mais voilà : l’enfant aurait bien aimé un ami ! Et si finalement, les frontières empêchaient de se rencontrer réellement et privaient de belles opportunités dans la vie. L’enfant finir par effacer son tracé à la craie pour courir derrière le garçon et lui demander : Tu veux jouer avec moi ?

Là encore, un album tout en simplicité mais extrêmement puissant. Quand on s’enferme par peur, quand on chercher à posséder un bout de terre à soi et rien qu’à soi, ne risque-t-on pas de finir tout seul ? La mise en page renforce cette idée : l’enfant est systématiquement tout seul à gauche, il s’énerve, il coupe ce qui dépasse tandis que la vie, le mouvement, la beauté apparaissent à droite. Le tracé à la craie semble séparer le garçon de tout ce que la vie a à offrir.

Ici c’est chez moi de Jérôme Ruillier (éditions Autrement)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 8 octobre 2017

    […] mettant en valeur l’empathie et la solidarité – des titres d’albums à ce lien pour les tout-petits et là pour les plus grands et un conte à lire pour apprendre aux enfants à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *