Quand je suis en colère, je peux : une affiche avec des stratégies de régulation émotionnelle pour les enfants (et les parents !)

Quand je suis en colère, je peux

Je vous propose une affiche pour développer l’intelligence émotionnelle des enfants et leur permettre de se laisser traverser par la colère sans qu’elle ne se transforme en violence.

Les stratégies de régulation émotionnelle proposées permettent à l’enfant en colère de mettre des mots sur son émotion, de comprendre à quel moment la colère risque de basculer en violence (grâce au thermomètre) et d’être assuré qu’il ne risque rien à être en colère (pas de punition, pas d’exclusion ou de retrait d’amour de la part de ses parents).

Cette affiche peut être présentée aux enfants (6 ans et +) lors d’un moment calme comme outil pour réguler la colère.L’idée n’est pas que les enfants fassent toute la liste des stratégies proposées mais qu’ils disposent d’une boîte à outils suffisamment grande pour pouvoir venir y piocher ce dont ils ont besoin.

Elle pourra ensuite être affichée pour que les enfants (et les adultes) y aient accès en cas de besoin. Ils pourront d’ailler la compléter ou en créer une nouvelle au fil du temps avec de nouvelles stratégies de régulation émotionnelle qu’ils pourront expérimenter lors de colères qu’ils traversent.

Télécharger la fiche colère au format PDF : Quand je suis en colère, je peux

Cet outil s’inscrit dans une démarche d’éducation émotionnelle qui permet aux enfants (et aux adultes) de développer leur intelligence émotionnelle. A noter que ce type d’outil ne dispense pas d’accueillir l’émotion de colère avec empathie. La régulation doit toujours venir après la validation de l’émotion.

Vous trouverez des ressources pour compléter cette fiche Colère et travailler sur l’intelligence émotionnelle avec les enfants et adolescents :

Il n’y a pas de raison de craindre ou réprimer l’émotion de colère ni chez les adultes ni chez les enfants (la colère n’est pas synonyme de violence)

7 compétences émotionnelles à cultiver (adultes et enfants) pour gagner en intelligence émotionnelle

…………………………………………………………………