Ce qui compte le plus dans la vie des enfants (d’après des enfants malades)

ce qui compte le plus dans la vie des enfants

Le Dr Alastair McAlpine exerce dans un hôpital américain auprès d’enfants hospitalisés. Il a demandé à ses petits patients entre 4 et 9 ans ce qui compte le plus dans leur vie et ce qui leur donne le plus de joie.

Il a partagé sur Twitter les réponses des enfants qui peuvent nous ramener aux racines de ce qui construit le bonheur de nos enfants. Alastair McAlpine souligne qu’aucun enfant n’a mentionné qu’il aimerait passer plus de temps sur les écrans, à jouer aux jeux vidéos ou à communiquer sur les réseaux sociaux.

En revanche, les enfants sont nombreux à citer la présence d’animaux dans leur vie comme un soutien émotionnel et affectif important. Les animaux de compagnie sont de vrais soutiens dans la vie des enfants, qu’ils soient malades ou non.

Les enfants ont tous cité leur famille, et en premier plan, leurs parents comme une source de joie. Les enfants aiment quand leurs parents s’occupent d’eux, se montrent empathiques, jouent avec eux, passent du temps avec eux, s’intéressent à leurs passions. On dit souvent que, pour les enfants, l’amour est synonyme de temps et d’attention et cela se confirme. Le temps passé en famille (en quantité et en qualité) est irremplaçable. Les enfants citent également leurs frères et soeurs. Rien ne semble plus important que le temps passé en famille.

Parmi les autres sources de bonheur citées par les enfants, le Dr Alastair McAlpine mentionne :

  • les glaces (d’après le médecin, tous les enfants aiment les crèmes glacées !),
  • les livres (les enfants adorent par dessus tout se faire lire des histoires),
  • la plage (de nombreux enfants ont mentionné le fait de faire des châteaux de sable et de jouer dans l’eau comme des activités appréciées par dessus tout; on retrouve ici l’idée de temps libre, de jeux non dirigés et de temps passé en plein air),
  • leurs jouets favoris, en particulier les peluches/ doudous et les super-héros ou héroïnes (les enfants se sentent rassurés par la présence de doudous et de peluches qu’ils peuvent serrer, bercer, dont ils peuvent sentir l’odeur et ont besoin d’être inspirés par des héros ou héroïnes qui les font rêver et les poussent à donner le meilleur d’eux-mêmes).

Alastair McAlpine ajoute que les enfants sont très sensibles aux adultes porteurs de valeurs humaines :

  • ils adorent les personnes qui les font rire (le rire semble réellement être une bonne médecine),
  • ils apprécient les marques de gentillesse, d’attention et de bienveillance (ne serait-ce que le partage d’un gâteau),
  • ils aiment les personnes qui les voient comme des personnes à part entière, sans étiquette ni pitié (les enfants malades apprécient particulièrement que les adultes et les autres enfants les traitent “normalement”).

Le Dr McAlpine formule alors des recommandations pour les parents :

Soyez gentils avec les enfants. Lisez-leur des livres. Passez beaucoup de temps en famille et jouez. Faites des blagues. Allez à la plage. Faites des câlins en famille en incluant les animaux de compagnie. Dites à vos enfants que vous les aimez (et faites en sorte qu’ils se sentent aimés). Et mangez des glaces.

……………………………………..

Source : nedhardy.com/2019/06/17/doctor-ask-terminally-ill-kids-what-really-matters-in-life-here-are-their-answers

 

Crédit illustration : brgfx – www.freepik.com