Pour une école heureuse : une expérimentation dans une école publique (manipulation libre, mélange des âges, espaces ouverts, nature et ouverture aux parents)

Ce petit reportage dans l’école maternelle Condorcet de Besançon montre qu’il est possible de changer de paradigme dans les écoles. Cette expérimentation s’inspire de la pédagogie Montessori… mais pas que et se veut une “école heureuse“.

Les enseignantes se sont appuyées sur 5 axes pour repenser leur classe et leur posture :

  • Manipulation libre
  • Classes partagées (mélange des âges) et espaces ouverts (à l’intérieur comme à l’extérieur)
  • Éducation émotionnelle (pleine conscience, messages clairs, cercles philo, ressources pour parler des émotions, massages, créativité)
  • Lien avec la nature (cour de récréation arborée et plantée de fleurs, déplacement dans des jardins ouvriers, demies-journées en forêt)
  • Communication ouverte avec les parents (rendez-vous individuels, communication numérique, petits déjeuners partagés autour de thématique spécifique, possibilité de venir observer directement en classe)

Cette expérimentation est a priori en passe d’être arrêtée mais de plus en plus d’enseignants du public s’engagent dans cette voie et montrent que c’est possible… pour le plus grand bonheur des professionnels, des enfants et des parents !