Ce qui empêche les enfants de développer une estime de soi saine et ce qui nuit à la relation que nous avons avec eux (Jesper Juul)

Ce qui empêche les enfants de développer une estime de soi saine et ce qui nuit à la relation que nous avons avec eux (Jesper Juul)

Jesper Juul est un thérapeute danois qui insiste sur le concept d’équidignité, de responsabilité personnelle et d’estime de soi. Il alerte sur quatre type de dangers qui empêchent les enfants de développer une estime de soi saine (et qui nuisent à la relation que nous avons avec eux) :

  1. L’abus par les adultes du “pouvoir de définition”
  2. Le fait de devenir le “projet” de ses parents
  3. Des parents sans limite personnelle ni expression authentique des besoins
  4. Des parents qui se font du souci sans cesse

L’abus par les adultes du “pouvoir de définition”

Le concept de “pouvoir de définition” a été créé par la chercheuse en pédagogie norvégienne Berite Bae.

Nous abusons de notre pouvoir de définition quand nous attribuons globalement aux enfants des caractéristiques données, surtout négatives – quand nous affirmons par exemple qu’ils sont bêtes, puérils, impolis etc… Voilà pourquoi il importe autant d’employer un langage personnel, grâce auquel nous pourrons nous décrire nous-mêmes et décrire nos impressions au lieu de définir l’autre avec un adjectif stéréotypé. Alors, plutôt que dire “Tu es bête”, il vaut mieux dans la situation correspondante, faire remarquer : “J’ai l’impression que tu as du mal avec cet exercice de maths, je me trompe ?”. – Jesper Juul

 

Le fait de devenir le “projet” de ses parents

Les parents qui agissent ainsi ne tiennent pas compte de l’identité de l’enfant, ils lui imposent leurs propres idées, plans et buts dans la vie. Naturellement, nous souhaitons tous avoir des enfants heureux et pour beaucoup de parents, ce désir s’accompagne du principe que leur progéniture devrait une “vie meilleure” que celle qu’ils ont connue. Seulement, cela présente déjà un certain danger car il y a très peu de différence entre un désir et un projet. Dans ce contexte, on néglige les besoins, les limites et les buts de nos enfants. – Jesper Juul

 

Des parents sans limite personnelle ni expression authentique des besoins

Jesper Juul qualifie les parents qui nient leurs limites personnelles et leurs besoins et qui veulent évacuer les conflits de leur vie en se sacrifiant et en devançant les besoins des enfants des “individus qui jouent aux parents”.

Un compagnon ou une compagne agissant de la sorte nous rendrait sans doute dingues en l’espace de deux semaines, mais quand les enfants n’ont rien connu d’autre au cours des premières années de leur vie, ils considèrent évidemment qu’il s’agit d’une forme d’amour naturelle, la seule possible. Ce n’est qu’à l’âge de quatre ans environ qu’ils se demanderont pourquoi ils ont tellement froid à l’intérieur alors que leurs parents leur donnent tant d'”amour”. – Jesper Juul

Les parents qui se sacrifient pour leurs enfants sont dangereux parce qu’aucun enfant ne pourra jamais rembourser un parent qui lui sacrifie sa vie.

Jesper Juul nous invite à dire non en ayant la conscience tranquille : tant que nous dirons non avec mauvaise conscience, nous sommes manipulables et risquons d’être manipulés (par les adultes comme par les enfants). De plus, si nous n’écoutons pas nos propres besoins, nous finirons par ne plus accorder d’attention à leurs enfants qu’à contre-coeur.

Tout donner aux enfants en allant jusqu’au sacrifice n’a rien à voir avec l’amour.

Des parents qui se font du souci sans cesse

Il est normal (et sain) que les parents se fassent de l’inquiétude pour leurs enfants mais Jesper Juul estime que certains parents ont tendance à nourrir une peur diffuse et globale. Pourtant, ce type de peur envahissante et paralysante exprime une méfiance vis-à-vis des compétences des enfants (et même de leur capacité à affronter la vie).

Gardez plutôt à l’esprit que l’estime de soi des enfants ne croît que s’ils se considèrent comme des individus capables d’affronter la vie, et précieux pour les autres. – Jesper Juul

Ce que Jesper Juul entend par “être précieux pour les autres” signifie avoir la conviction d’être acceptés comme nous sommes, sans devoir accomplir une tâche quelconque ou satisfaire autrui. Les parents peuvent faire cela pour leurs enfants en se réjouissant simplement de leur existence et en respectant l’intégrité de tous les membres de la famille (enfants comme adultes).

Jesper Juul nous invite à utiliser un langage personnel qui exprime notre vérité, nos doutes, nos propres besoins, nos peurs pour nos enfants et nous-mêmes sans reproche ni tentative de manipulation. Quand tout le reste a échoué pour construire des relations saines, nous pourrions tout simplement essayer la vérité et la vulnérabilité. Les enfants ne testent pas les limites mais ils veulent en revanche découvrir la nature réelle de leurs parents, au-delà d’une gentillesse feinte ou d’un autoritarisme rigide.

………………………………………………………

Source : 5 piliers pour une vie de famille épanouie : par l’expert danois de l’éducation de Jesper Juul (éditions Poche Marabout). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander 5 piliers pour une vie de famille épanouie sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac