Pourquoi les enfants devraient marcher pieds nus plus souvent (et les adultes aussi !)

enfants marcher pieds nusIci, on est un peu la famille sans chaussures :) Récemment, une amie m’a dit en regardant mes pieds (nus) : “Mais je comprends pourquoi ta fille est toujours pieds nus !” Je suis d’ailleurs en train de rédiger cet article pieds nus !

Dès qu’elle est gênée par ses chaussures, ma fille les enlève : que ce soit à la pharmacie, pour rentrer de l’école (on y va toujours à pieds), en promenade dans les bois, dans la rue ou au parc (c’est mieux de monter à l’araignée pieds nus :) ). Ne parlons pas de la maison, j’ai arrêté d’acheter des pantoufles… et j’ai aussi arrêté de batailler pour qu’elle mette des chaussettes dans ses bottes l’hiver ! Quand elle n’est pas déjà pieds nus, elle enlève aussitôt ses chaussures (et ses éventuelles chaussettes donc) dès qu’on rentre à la maison.

On n’a jamais eu de problème de pieds coupés, griffés, foulés, infectés ou piqués. Je crois que justement, ma fille a appris par ce biais à regarder où elle met les pieds… Et quand bien même, une coupure ou une piqure n’est pas un drame, cela se soigne… et cela apprend à encore mieux regarder où on pose les pieds !

Mais c’est vrai que cela pose problème avec les autres enfants car ils veulent imiter ma fille mais leurs parents ne les laissent pas faire. Je me souviens d’une ballade avec une très bonne amie. Sa fille avait 7 ans et la mienne 5 ans. Nous étions parties toutes les 4 sur une route de campagne et ma fille a enlevé ses chaussures. Celle de mon amie a voulu faire pareil mais mon amie a répondu : “Non, on marche dehors avec des chaussures. C’est trop dangereux., Toi, tu n’as pas l’habitude de marcher pieds nus, tu vas te faire mal. Je me souviens d’une fois où j’ai voulu enlever mes chaussures en vacances et je me suis coupée le pied. En plus, papi et mamie m’avaient bien prévenue que j’allais me faire mal !”.

Je lui ai répondu que c’est justement parce que ses parents lui avaient dit qu’elle allait se faire mal qu’elle s’est coupée (la faute aux prophéties auto réalisatrices !). Finalement, sa fille s’est déchaussée et tout s’est bien passé… mais les préjugés et les mythes ont la vie dure !

Pourquoi les parents empêchent-ils les enfants de marcher pieds nus dehors ?

2 raisons principales apparaissent :

  • la peur de la blessure au pied,
  • la peur d’attraper des maladies.

Pourtant, les risques de blessures sont faibles. Par ailleurs, le fait de marcher pieds nus fréquemment développe l’attention portée à l’environnement et la capacité à repérer des objets présentant un danger. Marcher pieds nus endurcit les pieds renforçant leur protection naturelle.

En ce qui concerne les maladies, notre peau est conçue de manière à ne pas laisser les virus ou bactéries passer et il est beaucoup plus probable d’attraper des maladies par le biais des mains car ces dernières sont en contact avec de nombreuses surfaces pathogènes.

Les enfants qui savent marcher sont plus enclins à mettre leurs mains plutôt que leurs pieds à la bouche. Et ce sont les mains qui sont en contact avec les yeux ou le visage le plus souvent, les yeux et la bouche étant les deux principales portes d’entrées des maladies dans l’organisme.

Les parasites intestinaux qui pourraient trainer dans les eaux stagnantes ont disparu (ou presque) des pays développés. Un enfant a plus de risque d’être infecté par un moustique ou une tique dans nos pays.

Si l’on pousse le raisonnement plus loin, les chaussures sont elles-mêmes porteuses d’un risque infectieux. Les bactéries y trouvent un terreau fertile pour se développer (avec la transpiration, l’humidité, la chaleur et l’obscurité).

Les immenses avantages de laisser les enfants marcher pieds nus

Un des avantages principaux de laisser les enfants marcher pieds nus est le renforcement des pieds et de la partie inférieure de la jambe. Le corps est plus agile et moins sujet aux blessures.

Marcher pieds nus améliore la proprioception (la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps et de notre position dans l’espace). La proprioception  est parfois considérée comme un sixième sens pour mieux se repérer dans l’espace et se mouvoir de manière avisée et adaptée à l’environnement.

Les nerfs de nos pieds sont sensibles justement pour permettre de développer la conscience de notre corps (la voute plantaire renferme plus de 200 000 terminaisons nerveuses).

pieds nus pour marcher enfants

Quand nous sommes pieds nus, nous sommes plus efficaces pour grimper, tourner, sauter, nous balancer et nous équilibrer. Nous nous adaptons plus rapidement à la matière du sol sous nos pieds, notamment les terrains irréguliers.

Le Dr. Kacie Flegal, pédiatre, écrit que la marche pieds nus des jeunes enfants favorise le développement du système nerveux et du cerveau. Pour elle, une des manières les plus simples de stimuler le développement sensoriel et vestibulaire (sensation de mouvement et à l’équilibre) est de laisser les bébés et les jeunes enfants pieds nus aussi souvent que possible. Le fait de marcher pieds nus stimule également le sens du toucher. Or l’intelligence se construit à partir des informations reçues par les cinq sens.

Un autre avantage de la marche pieds nus est de favoriser une posture, une démarche saine et naturelle, diminuant les maux de dos et les maux de pieds. Le podologue américain Dr. William A. Rossi nous alerte : cela a pris 4 millions d’années à l’Homme pour façonner et perfectionner un pied totalement adapté à son environnement et à l’utilité qu’il en a… et en seulement quelques milliers d’années, à cause de l’outil artificiel qu’est la chaussure, la forme anatomique du pied humain a été pervertie, obstruant au passage son efficacité et sa précision, faisant peser sur lui des contraintes et des tensions inutiles, empêchant sa liberté de mouvement du talon aux orteils, obligeant les doigts de pieds à se rétracter.

Enfin, marcher pieds nus est une vraie source de plaisir pour les sens des enfants. Les enfants adorent expérimenter les nouveautés de leur environnement tactile : la chaleur du sable sur la plage, l’humidité de la rosée sur l’herbe, la boue glissante qui oblige à faire des efforts pour se maintenir en équilibre, l’eau qui coule entre les doigts de pieds, l’écorce rugueuse de l’arbre escaladé… Toutes ces sensations qui représentent des petits et grands bonheurs de l’enfance et qui deviendront des souvenirs marquants ne sont accessibles qu’à la condition de marcher pieds nus.

Les pieds sont faits pour tout ça :).

Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article complémentaire sur la motricité libre : L’importance de la motricité libre chez les tout petits

 

…………………………………………………………………………………………………………………………….

Un article inspiré par l’article Why kids should go barefoot more (and probably adults, too) de Lauren Knight sur Washingtonpost.com

Enregistrer