Le jardin d’Evan : un livre médiateur pour les enfants qui connaissent un deuil (en particulier d’un animal de compagnie)

livre sur le deuil enfants

Présentation de l’éditeur

le jardin d'evanEvan et son chien sont inséparables. Par-dessus tout, ils aiment prendre soin de leur beau jardin : tout ce qu’ils y plantent devient majestueux. Mais un jour, l’impensable se produit : le chien d’Evan meurt.

La vie s’arrête pour Evan, et son jardin lui devient intolérable. En proie à une colère terrible, il le saccage à coups de cisailles, avant de laisser les mauvaises herbes l’envahir et le transformer en lieu de désolation.

Jusqu’au jour où une pousse sinueuse se glisse sous le portail, donnant naissance à une citrouille qui grossit, grossit…

 

J’ai aimé

Cet album est une magnifique allégorie du cycle de la vie . On y suit Evan, un renard dont le meilleur ami est un chien. Evan et son chien sont inséparables et font tout ensemble. Ce qu’ils aiment par dessus tout est de s’occuper du jardin luxuriant. Un jour pourtant, le chien d’Evan meurt et le goût de vivre d’Evan disparaît. Il est tellement triste qu’il saccage son jardin parce que plus rien n’a de sens sans son fidèle compagnon.

jardin evan deuil enfant

Evan conçoit un nouveau jardin à l’image de ses émotions : un jardin plein de mauvaises herbes piquantes et urticantes, un jardin triste et gris, mal entretenu.

 

Un jour, la branche d’un plant de citrouille apparaît sous la palissade et Evan décide de la conserver parce qu’il pique et que ses feuilles sont velues. Ce plant de citrouille marque un tournant dans le processus de deuil du renard : au fur et à mesure qu’une belle citrouille bien orange grossit, Evan renaît à la vie au point de participer au concours de la foire annuelle pour y présenter sa citrouille. A cette occasion, il redécouvre les petits bonheurs simples de la vie : revoir ses amis, manger des glaces, faire du manège… et gagner un prix au concours des plus belles citrouilles !

livre sur le deuil pour les enfants jardin d'evan deuil pour les enfants

Evan reçoit un peu d’argent et se laisse tenter pour jeter un coup d’oeil dans un carton contenant des petits chiots . Le renard repart alors avec un petit chien… L’image finale nous montre le renard et son nouveau compagnon comme une invitation à penser une nouvelle vie.

jardin d'evan deuil enfant

J’ai beaucoup aimé ce livre parce qu’on y retrouve les grandes étapes du deuil  de manière imagée et accessible aux enfants :

  • le déni : l’auteur utilise le mot “impensable” pour désigner le décès du chien
  • la colère : cette phase de colère est décrite à travers la destruction du jardin par Evan qui saccage tout et arrache toutes les racines
  • la dépression : Evan se replie sur lui-même, ne sort plus et n’éprouve plus qu’une immense tristesse
  • l’acceptation : la phase d’acceptation arrive à travers le plant de citrouille qui ouvre de nouvelles perspectives (des émotions nouvelles avec l’envie d’en prendre soin, l’excitation à l’idée de la foire, la capacité à profiter du temps présent en s’amusant et enfin la rencontre finale avec le chiot).

Cet album peut être un médiateur pour les enfants qui connaissent un deuil (en particulier d’un animal de compagnie). L’histoire rappelle qu’accepter, ce n’est pas voir la situation sous un angle positif mais que  c’est apprendre à vivre avec la perte.

L’histoire d’Evan insiste sur l’importance de ne pas enjoindre les personnes endeuillées à se montrer fortes ou à cacher leurs émotions. La colère, la tristesse, la peur sont des émotions saines à vivre sur le chemin du deuil. L’acceptation est un lent processus, pas un point final.

………………………………
Le Jardin d’Evan de Brian Lies (éditions Albin Michel jeunesse) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Le Jardin d’Evan sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac