Les listes des envies : utiliser l’imagination pour satisfaire les envies des enfants (et apprivoiser la frustration)

listes des envies frustration enfants

Les envies des enfants se distinguent des besoins dans le sens où les premières peuvent se parler et être satisfaites sur un mode imaginaire.

Un désir ou une envie peuvent être résolus par la simple reconnaissance des parents. Il suffit parfois qu’un parent sorte un crayon et un stylo pour noter les demandes d’un enfant quand celui-ci réclame un jouet dans un magasin. Dans ce cas, le parent montre qu’il prend au sérieux les envies de l’enfant et qu’il s’en soucie assez pour s’y intéresser et les noter.

Dans la lignée de cette idée, il est possible de créer une liste des envies sous forme de cahier ou de panneau des envies qui sera complété au fil du temps.

Dans le cas d’un panneau des envies, il est envisageable de prendre en photo l’objet que l’enfant désire puis, une fois à la maison, de la coller sur le panneau.

C’est bien le fait que cette envie soit reconnue qui compte : elle existe dans l’esprit de l’enfant, elle est accueillie comme légitime par les parents sans censure ni jugement. Cette envie n’a donc pas besoin d’être assouvie immédiatement pour exister.

Un simple cahier ou un panneau destiné à consigner les envies des enfants suffit souvent à calmer les crises consécutives aux refus parentaux. Il est possible d’ajouter des détails qui démontrent un intérêt pour rejoindre le monde de l’enfant : “C’est vrai que c’est joli ! Ça donne envie avec ces paillettes/ cette sirène. Ah, je vois, tu aurais envie de faire ci/ de faire ça avec ces crayons/ avec ces nouveaux Lego. Je note que tu les veux sur ta liste des souhaits/ Je les prends en photo et on va noter cette idée sur ton panneau pour s’en souvenir quand ce sera le moment de faire des cadeaux. Ça pourrait faire un chouette cadeau de Noël/ d’anniversaire.”.

Cette astuce crée de la connexion entre parents et enfants et pourra même aider les parents à mieux connaître les goûts de leurs enfants. Ce sera l’occasion de personnaliser davantage les cadeaux et petites attentions à destination des enfants. Il est envisageable de consulter la liste des envies avec l’enfant le moment opportun venu : celui-ci se rendra compte que certaines de ses envies du passé n’en sont plus dans le présent.

………………………………………
Source : Le cabinet des émotions : aidez votre enfant à coopérer de Stéphanie Couturier et Camille Benoît (éditions Marabout).