Dans ces moments-là : un livre puissant avec des ressources pour vivre et accompagner le deuil périnatal

livre décès bébé

livre sur le deuil périnatalCe livre m’a été envoyé par l’autrice qui avait à coeur de le diffuser largement. J’ai accepté cet envoi parce que nous avons eu avec mes amies une réflexion récemment sur cette question du deuil périnatal. Nous sommes un groupe de 6 amies à être restées très proches après nos études et sur 6 femmes, 4 d’entre elles ont connu le deuil périnatal sous une forme ou une autre. Nous nous disions justement qu’il est étonnant d’être si peu au courant des risques de fausses couches et d’interruption médicale de grossesse. J’ai donc été agréablement surprise par la mention dans ce livre qu’une grossesse sur cinq en moyenne ne va pas à son terme. Or très peu de couples ont ces chiffres en tête et se retrouvent confrontés au deuil périnatal en étant totalement démunis.

A la lecture de ce livre, je me suis dit que toute personne portant le projet d’un enfant devrait le lire, ne serait-ce que pour être mieux préparé à cette éventualité. Plus je le lisais, plus je me disais que, finalement, tout humain devrait le lire puisque nous serons tous et toutes confronté.e.s à un événement de ce type que ce soit personnellement ou dans notre entourage (amis, membre de la famille, collègues…).

Ce livre nous touche en plein dans notre humanité et on sent dans les écrits que l’autrice a une profonde compréhension de la nature humaine. J’ai déjà beaucoup lu sur le sujet des émotions, de l’éducation et de l’intelligence relationnelle mais j’avoue que j’ai rarement été touchée à ce point par un livre, tant on s’y sent comme dans une bulle de douceur et de bienveillance (et pourtant, l’exercice était périlleux étant donné le sujet délicat).

Hélène Gérin, l’autrice, a été doula et thérapeute. Pour écrire son livre, elle a interviewé de nombreux parents confrontés au deuil périnatal ainsi que des proches (grands parents, amis ou encore enfants devenus adultes de parents ayant connu le deuil périnatal).

livre accompagner déuil périnatal

Elle articulé son livre en trois grandes parties :

  • Partie 1 : Pour les proches (comprendre les parents endeuillés et dépasser la peur de ne pas savoir quoi dire),
  • Partie 2 : 130 idées pour passer à l’action et offrir un soutien adéquat aux parents endeuillés,
  • Partie 3 : Pour les parents (des pistes de réflexion pour identifier ses besoins du moment et pour s’autoriser à demander et recevoir de l’aide).

Hélène Gérin a réellement produit un livre ressource qui apporte beaucoup tant sur le fond que sur la forme :

  • la mise en page est très agréable avec des idées structurées par point clé, des témoignages et des encadrés pour résumer ou passer à l’action
  • des idées qui sont répétées plusieurs fois dans un esprit de pédagogue (sans pour autant alourdir la lecture)
  • une profonde compréhension des piliers de la communication bienveillante avec des références à Marshall Rosenberg, Jacques Salomé ou encore Elisabeth Ross-Kübler (spécialiste du deuil)
  • une connaissance des étapes de la grossesse et des procédures d’Interruption Médicale de Grossesse

livre accompagner décès bébé

Cela a résonné fort en moi quand l’autrice décode les émotions de peur des proches en besoin. Elle nous invite à nous poser la question : quand j’ai peur d’aborder le décès de son bébé avec mon ami qui vit un deuil périnatal, qu’est-ce que cela convoque en moi (la peur de réveiller sa douleur parce que j’ai à coeur que mon ami soit heureux, la peur d’y penser pour mes propres enfants parce que je ne supporterai pas de les perdre et que je ne leur dis peut-être pas assez que je les aime…) ?

Par exemple, Hélène Gérin rappelle qu’il est important pour les parents endeuillés que les proches (famille et amis) continuent de prononcer le prénom du bébé, aient une pensée pour lui à sa date d’anniversaire, proposent de les accompagner au cimetière ou encore posent un geste symbolique lors de fêtes traditionnelles (ex : une bougie en pensée à l’enfant décédé pour Noël). Elle tient particulièrement à faire comprendre que les parents qui perdent un bébé perdent un enfant qu’ils aimaient déjà, quel que soit son âge, et que les phrases du type “vous n’avez pas eu le temps de vous attacher” ou “vous en referez un autre” sont à la fois blessantes et vides de sens.

Cependant, elle rappelle également que chaque parent vit son deuil différemment et c’est la raison pour laquelle elle propose 130 idées pour offrir un soutien de qualité et adapté à chaque deuil. Par ailleurs, elle écrit que les parents ne trouvent pas aidant d’entendre “je suis là pour toi, appelle moi si tu as besoin” car les parents sont tellement désorientés qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent (ou n’osent pas demander). Selon elle, mieux vaut apporter une aide concrète comme cuisiner des repas, faire les courses ou le ménage, conduire les aînés à leurs activités, aider les parents dans les démarches administratives ou encore se proposer pour annoncer la nouvelle aux collègues.

livre deuil d'un bébé

Parmi les 130 idées proposées pour offrir du soutien aux parents endeuillés de leur bébé (toutes les idées sont développées et pas seulement listées), on trouve :

  • en cas d’interruption médicale de grossesse, offrir un lieu refuge aux parents avant l’accouchement déclenché
  • créer un arbre généalogique et y intégrer le bébé
  • offrir des moments de silence accompagné/ des gestes bienveillants/ un regard réconfortant (y compris au papa)
  • parler du bébé pour ne pas en faire un tabou (sans pour autant en parler à chaque fois en évaluant les signes non verbaux donnés par les parents)
  • ne pas imposer de philosophie aux parents (si cela est arrivé, c’est qu’il y a un sens caché envoyé par Dieu/ l’Univers; la nature/ Dieu voulait t’enseigner quelque chose…)
  • inviter les parents à venir manger
  • dans les couples, écrire une lettre au/à la partenaire pour expliquer son propre vécu ou lui dire merci
  • en tant que grand-parent, demander aux parents comment ils souhaitent que les premiers parlent de leur petite fille/ petit fils
  • récolter de l’argent pour contribuer aux funérailles

livre sur le deuil périnatal bébé

Dans la troisième partie, les parents trouveront du réconfort et probablement du soulagement en lisant les témoignages d’autres parents et en mettant des mots sur leurs propres ressentis. Hélène Gérin propose également des exemples de phrases pour poser des limites personnelles et affirmer ses besoins en tant que parents endeuillés (face à des paroles maladroites, des conseils non sollicités ou encore des jugements face à la manière de vivre le deuil).

En complément, Hélène Gérin propose des ressources téléchargeables sur le site de l’autrice : danscesmoments.com (ex : des cartes postales joliment illustrées à envoyer aux parents, des questions à se poser en couple pour oser aborder le sujet…).

Il est difficile de rendre hommage à ce livre riche et dense et j’espère avoir été à la hauteur dans ces quelques lignes de présentation. Je vous recommande chaudement la lecture de cet ouvrage sur le deuil périnatal, non seulement parce que le sujet peut tous et toutes nous concerner un jour, mais surtout parce qu’il est puissant en termes de réflexion personnelle bien au-delà de ce thème.

Merci et bravo à Hélène Gérin pour cet ouvrage magistral !

………………………
DANS CES MOMENTS-LÀ :  Plus de 130 idées pour offrir du soutien aux parents endeuillés de leur bébé… ou pour en recevoir de ses proches de Hélène Gérin (éditions ) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander DANS CES MOMENTS-LÀ : Deuil périnatal sur Amazon.