10 phrases et mots clés à retenir en communication non violente pour exprimer nos limites aux enfants

Je vous laisse découvrir cette vidéo qui aborde le sujet d’un enfant de 6 ans qui se moque de sa mère, qui lui fait des grimaces et se montre irrespectueux envers elle. Vous trouverez dans cette vidéo des pistes pour exprimer vos limites aux enfants dans le cadre d’une communication non violente (une vidéo d’Isabelle Padovani).

Que peut apporter la communication non violente dans la manière de poser des limites aux enfants ?

Ecouter les besoins de l’enfant

La CNV permet de comprendre les motivations de l’enfant qui se moque, répond, cherche ou provoque. L’aspiration de l’enfant est d’éprouver ses capacités d’action tout en cherchant à se confronter à des limites. Or le parent doit pouvoir différencier aspirations et modalités, stratégies pour y accéder. Se montrer irrespectueux est une stratégie pour combler ses deux besoins mais elle n’est pas agréable pour le parent qui doit le dire.

liste besoins des enfants

Exprimer ses besoins et sentiments en tant que parents

En CNV, le parent essaiera dans la mesure du possible de mesurer les conséquences des actions autrement que par des punitions ou des récompenses. Cela passe par le fait de :

1. dire que le comportement ne nous convient pas.

“Ce n’est pas agréable pour moi quand…. Je t’aime et j’ai envie de t’aider mais cette manière de faire de ta part ne me convient franchement pas.”

2. exposer les conséquences des actes de l’enfant sans en faire une punition

“Quand tu fais ça avec moi, je me sens triste/ ça me fait mal au cœur/ je sens que quelque chose se ferme dans mon cœur. Du coup, je n’ai pas envie de jouer avec toi/ je n’éprouve plus de joie à te lire une histoire.”

“Je t’aime/ j’aime être avec toi/ j’aime prendre soin de toi. Mais quand tu te moques de moi/ tu fais des grimaces, la conséquence est que je n’ai plus envie de ça/ j’éprouve moins de joie à tes côtés.”

7 phrases et mots clés à retenir pour exprimer nos limites aux enfants

Voilà ce que ça fait dans mon cœur

Ça me fait triste

Je ne sens plus la tendresse entre nous

Voilà la conséquence

Mon envie s’en va

Et pour toi, c’est comment ? 

Et toi, comment tu te sens ? 

…………………………………………………………………………………………………………..

Le livre de Marshall Rosenberg, fondateur de la communication non violente, Élever nos enfants avec bienveillance (éditions Jouvence) pourra compléter cette vidéo. J’en parle dans cet article.

Commander Élever nos enfants avec bienveillance  sur Amazon.