4 petits jeux pour progresser en calcul mental (additions, soustractions) – 5/8 ans

4 petits jeux pour progresser en calcul mental (additions, soustractions) – 5/8 ans 

1.Calculodingo : une boîte de 15 jeux d’additions et soustractions

calculodingoCalculodingo est un jeu de cartes pour progresser en calcul mental en s’amusant. Il propose 15 jeux d’addition et de soustraction pour les enfants de 5 ans et plus.

Le jeu se présente sous forme de cartes illustrées et numérotées de 0 à 31. Les cartes paires sont en vert et les cartes impaires en violet. Les unités sont représentées sous forme de fruits et les dizaines sous forme de perroquet. Ainsi 24 est représenté par 2 perroquets et 4 fruits; 13, c’est un perroquet qui vaut 10 (dizaine) et 3 fruits qui valent 1 chacun (3 unités).

 

Un livret détaillant les règles des 15 jeux auxquels il est possible de jouer est fourni. Tous ces jeux tournent autour des additions, des soustractions ou de la numération. Plusieurs niveaux sont proposés pour s’adapter au niveau des joueurs (de 5 à 8 ans).

 

calculodingo

Les jeux Mistigri des Caraïbes et Bataille d’additions permettent d’automatiser les résultats des tables d’additions de manière ludique et surtout efficace. Les enfants qui jouent à ces jeux régulièrement gagnent véritablement en rapidité.
calculodingo

 

Calculodingo est disponible en magasin de jouet, en librairie ou sur internet.

Commander Calculodingo sur Amazon.

Enregistrer

2. TAM TAM Super Plus : un jeu de cartes pour apprendre les tables d’addition

Le jeu Tam Tam Super Plus est un jeu de cartes pour apprendre les tables d’addition.

tam tam additions

Tam Tam Super Plus propose 42 cartes : la moitié représente des nombres, l’autre moitié des additions (les tables de 1 à 10). Avec ces cartes, on peut jouer à 6 petits jeux dont la règle du jeu tourne toujours autour de l’objectif : « trouver la paire addition/ résultat ou nombre/ nombre ou opération/ opération« .

apprendre tables d'addition

Chaque jeu se joue de 2 à 3 joueurs. Il est accessible dès le CP.

apprendre tables addition

20150820_162213

Dans la boîte du jeu, on trouve également des cartes aide-mémoire (les tables de 1 à 10 + les compléments à 10 et les doubles).

jeu apprendre tables additions

Tam Tam Super Plus est disponible en magasin de jouet, en librairie ou sur internet.

Commander Tam Tam Super Plus sur Amazon.

3. Le jeu des additions (CP/CE2) : des cartes pour réviser les additions en s’amusant (seul ou à plusieurs)

Le jeu des additions a été conçu par des enseignants, à destination des enfants de niveau CP/ CE2 (6-9 ans) pour réviser les tables d’addition en s’amusant.jeu des additions cp ce2

La boîte contient 120 cartes :

  • 30 cartes de niveau 1 (jaunes),
  • 82 cartes de niveau 2 (vertes),
  • 4 cartes Joker permettant de ne pas répondre,
  • 4  cartes « à toi de jouer » obligeant un autre joueur à répondre à sa place.

Chaque carte porte au recto une écriture additive (2+5; 3+8…) et au verso le résultat accompagné des dés, ce qui permet à l’enfant de reconstruire le résultat de l’addition.

 

Ce coffret propose des jeux progressifs du CP au CE2 (à partir de 6 ans) :

  • les cartes jaunes portent sur les sommes des nombres compris entre 0 et 5,
  • les cartes vertes sur les sommes des nombres compris entre 0 et 10.

jeux mémoriser additions

le jeu des additions

4 règles du jeu différentes sont incluses pour aider à la mémorisation des tables d’addition, de 2 à 5 joueurs.

J’ai joué à ces jeux avec des enfants de niveau CP et CE2. Pour le CP, ces jeux d’addition permettent de consolider la mémorisation des tables d’additions progressivement (en commençant par le niveau 1 puis en introduisant des cartes de niveau 2). Pour les plus grands, ces jeux permettront de réviser les additions en s’amusant.

jeux mémoriser additions

Le jeu des additions (CP/CE2) aux éditions Chouette est disponible en centres culturels, en magasins de jouets ou sur internet.

Commander Le jeu des additions (CP/CE2) sur Amazon.

 

4. Le jeu des fruits : un jeu de maths pour dénombrer et comparer des quantités (dès 5 ans)

le jeu des fruits mathsCe jeu d’éveil rapide et convivial, développe le sens de l’observation, la visualisation des groupes et la rapidité dans le calcul mental chez les enfants, en s’amusant. De 2 à 6 joueurs

Le but du jeu est de se débarrasser de toutes les cartes qu’on a main. Chaque carte présente un nombre variable de différents fruits (poires, bananes, fraises, prunes, oranges…). Une carte est retournée au milieu de la table de jeu et le premier joueur doit la recouvrir d’une de ses cartes présentant au minimum un fruit de plus dans l’une des variétés de fruits présents à la fois sur la carte retournée et dans ses propres cartes. Et ainsi de suite à tour de rôle pour les joueurs suivants… Si un joueur ne peut pas poser de cartes, il pioche et passe son tour. 

Par exemple, dans ce cas de figure, le joueur devra poser une carte avec 6 poires (ou plus) ou bien 3 oranges (ou plus) :

J’ai apprécié ce jeu car il sollicite plusieurs compétences en même temps : dénombrer différentes collections et comparer des quantités.

Le jeu des fruits développe également la réflexion, la logique et l’observation car il faut pouvoir identifier les collections de fruits différents sur la carte en jeu, en dénombrer chaque collection et comparer avec les collections sur les cartes qu’on a en main.

Un jeu adapté pour des enfants dès 5 ans (idéal en moyenne et grande section, qui trouve encore de l’intérêt en CP et CE1).

Les règles sont facilement compréhensibles et les parties sont assez courtes (rarement plus de 15 minutes). Ce jeu est donc idéal pour un usage en autonomie en classe. Il convient également pour la maison (et les adultes y trouvent également de l’intérêt !).

Le jeu des fruits (Piatnik) est disponible en ludothèque, en magasin de jouets ou sur internet.

Commander Le jeu des fruits sur Amazon.

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Agathe dit :

    Dans le même genre j’ai acheté « Mon premier Cartatoto » dans un vide-grenier. Mon fils adore ! Je l’utilise pour travailler les additions et le travail n’a jamais été aussi agréable : quand on commence mon fils ne veut plus s’arrêter. XD Il faudra que j’en trouve d’autre pour travailler la multiplication et la division. :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *