Une activité pour la confiance en soi des enfants : Je m’inspire des célébrités qui ont échoué… puis réussi

Une activité pour la confiance en soi des enfants : Je m’inspire des célébrités qui ont échoué… puis réussi

activité confiance en soi enfants célébrités qui ont échoué

Les enfants qui manquent de confiance en soi ont souvent peur de l’erreur et peuvent se laisser décourager par les difficultés et les échecs. Il est possible de leur raconter les histoires de certaines célébrités qu’ils connaissent qui ont connu à un moment ou un autre des difficultés, des échecs, du découragement… avant de rebondir.

Je vous propose quelques histoires de célébrités à raconter aux enfants pour qu’ils imaginent le courage, la détermination et la confiance qu’il leur a fallu pour continuer à avancer.

Steven Spielberg a réalisé plusieurs films très célèbres (Les dents de la mer, E.T. L’extra terrestre et Jurassic Park par exemple). A 12 ans, il a tourné par lui-même son premier film ! A cause de résultats scolaires insuffisants, il a été refusé trois fois de l’université de Californie où il voulait apprendre les métiers du cinéma. Il a alors trouvé d’autres moyens d’étudier le cinéma. Il est aujourd’hui considéré comme le roi du divertissement.

JK Rowling est l’auteure de la série Harry Potter. Quand elle a commencé à écrire le premier tome de Harry Potter, elle étaitt pauvre et seule pour élever sa fille. Son livre fut refusé par plusieurs maisons d’édition et elle vivait de l’aide sociale. Elle a continué à croire en ses rêves et a contacté d’autres maisons d’édition… jusqu’à ce que l’une d’elle accepte de publier le premier tome de Harry Potter. Aujourd’hui, plus de 450 millions de livres Harry Potter ont été vendus dans le monde !

Walt Disney, le créateur de Mickey, a connu plusieurs échecs dans sa vie : il fut d’abord renvoyé de son premier emploi à cause de son manque d’imagination puis l’entreprise qu’il avait créée fit faillite. Il persévéra et eut l’idée de la souris Mickey… mais des mauvaises langues lui dirent que l’idée d’une souris pour les enfants ne marcherait jamais !

Antoine Griezmann, le footballeur, a été forcé de partir à l’âge de 13 ans dans un centre de formation en Espagne. Plusieurs clubs français (comme Lyon, Montpellier ou Saint-Etienne) l’avaient jugé trop petit pour devenir footballeur professionnel. Il est pourtant devenu champion du monde en 2018 avec la France !

Louane, la chanteuse française, a tourné dans plusieurs films. Le premier (La famille bélier) fut un succès. Mais, en 2017, il a tourné dans un film qui fut un véritable échec. Elle ne s’est pas découragée pour autant et a tourné en 2018 dans un autre film comme actrice principale.

 

Ces histoires ne doivent cependant pas remplacer l’écoute émotionnelle et l’accueil de la tristesse, de la déception ou de la peur de l’enfant qui doute. La première chose à faire pour accompagner un enfant en proie à des émotions difficiles est toujours d’entendre, de reconnaître et de verbaliser ces émotions avant de chercher à faire quoi que ce soit.

Pour aller plus loin, il est possible d’inviter les enfants à regarder sur internet ou dans des livres autobiographiques comment d’autres célébrités qu’ils aiment ont réussi : Quelles difficultés ont-elles rencontrées ? Comment les ont-elles surmontées ? Pourquoi ne se sont-elles pas laissées décourager ?

En tant qu’adultes, nous pouvons nous livrer à cet exercice et le partager avec les enfants : et nous, par quelles difficultés sommes-nous passés avant d’arriver là où nous en sommes ?

 

Les enfants pourront alors s’approprier ces histoires. Elles sont comme des invitations à faire pareil. En même temps, il est nécessaire que les enfants restent à l’écoute de leurs sensations et de leurs émotions : il ne s’agit pas de les encourager à se lancer à tout prix dans une course à la performance en oubliant leur santé (mentale et/ou physique). Avoir confiance en soi, c’est aussi envisager l’idée de changer d’objectif, voire de marquer une pause ou d’abandonner, parce qu’une personne qui a confiance en elle refusera toujours de devenir un robot à sacrifice qui n’écoute ni son corps ni ses émotions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.