10 phrases pour aider les enfants à mettre en pratique la notion de consentement

10 phrases pour aider les enfants à mettre en pratique la notion de consentement

enseigner-le-consentement-aux-enfants

1.Tu es la seule personne qui peut décider de ce que tu veux faire avec ton corps. Personne d’autre que toi même ne peut te dire ce que tu dois faire avec ton corps : pas tes amis, pas des inconnus et même pas non plus des adultes que tu connais.

2.Tout le monde est différent : certains personnes adorent être câlinées ou câliner et d’autres détestent les câlins (en donner ou en recevoir).

3.Chaque personne a le droit de décider ce qu’elle apprécie et ce qu’elle n’apprécie pas.

4.On n’a pas le droit de faire un câlin à quelqu’un s’il n’est pas d’accord. On a besoin de l’accord de la personne qu’on veut toucher avant de le faire.

5.On peut demander à quelqu’un avant de toucher son corps : est-ce que tu serais d’accord pour que je te fasse un câlin/ un bisou, pour que je te tienne la main… ? 

6.Si une personne dit non ou qu’elle hésite, on doit respecter sa décision : non, c’est non et l’absence de oui ne vaut pas consentement. Le consentement, c’est un oui net.

7.Il y a deux étapes dans le consentement :

  • Demander si la personne est d’accord
  • Respecter la réponse

8.Quand on cherche à « acheter » le consentement de quelqu’un (par des cadeaux, par des fausses promesses, par des flatteries…), on appelle cela du chantage ou de la corruption. Quand on menace quelqu’un qui ne donne pas son consentement, on appelle cela de la violence. Ces pratiques visent à faire céder la personne qui a dit non. Or céder n’est pas consentir.

9.Parfois, les adultes disent aux enfants ce qu’ils doivent faire de leur corps mais la décision finale revient toujours à l’enfant. On n’est pas obligé de faire un bisou pour dire bonjour ou au revoir. Tu as le droit de dire qu’un bisou ou un câlin te mettent mal à l’aise et que tu préfères dire bonjour ou au revoir avec des mots ou un geste de la main.

10.Quand une personne oblige un enfant à faire quelque chose qu’il ne veut pas (que ce soit un autre enfant ou un adulte), c’est important de redire non et d’en parler à une personne de confiance.

 

Pour aller plus loin : Qui s’y frotte s’y pique ! ou Comment Mimi a appris à dire NON ! (un livre de prévention sur les abus et les dangers liés au corps des enfants)

qui s'y frotte s'y pique livre abus sexuel enfant

………………………………

Source : vidéo en anglais Consent for kids (Blue Seat Studios)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 26 octobre 2016

    […] Participer à l’éducation au consentement […]

  2. 25 février 2017

    […] Pour aller plus loin : 10 phrases pour aider les enfants à mettre en pratique la notion de consentement […]

  3. 4 mai 2017

    […] Pour commencer,  :  10 phrases pour aider les enfants à mettre en pratique la notion de consentement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *