Et si on se parlait ? : un outil de parole et de partage sur des sujets qui peuvent être tabous et difficiles à aborder (violence, puberté, consentement, homosexualité…)livre parler de tout avec les adolescents

Présentation de l’éditeur

et si on se parlait bescondSalut  ! Nous nous appelons Sarah, Tony, Alida, Cyril et Christelle… Nous avons à peu près ton âge et nous aimerions partager avec toi des petites expériences de vie. Cela te permettra d’en parler avec les adultes autour de toi, d’exprimer tes émotions, de raconter à ton tour ce que tu vis à l’école, au collège ou à la maison…

L’autrice  : Andréa Bescond
Danseuse, comédienne, scénariste et réalisatrice, Andréa Bescond mène une carrière artistique aussi brillante qu’éclectique. Après avoir collaboré avec les meilleurs chorégraphes et dansé sur de nombreuses scènes, elle fait ses premiers pas au théâtre en 2009 avec  Les 39 marches. En 2014, elle écrit  Les Chatouilles ou la danse de la colère, mise en scène par Eric Métayer. La pièce reçoit  plusieurs prix prestigieux dont le Molière 2016 du «  Seul/e en scène  ». Cette pièce, qui raconte les violences sexuelles qu’elle a subies enfant, est adaptée au cinéma par elle et Eric Métayer en 2018 (César de la meilleure adaptation 2019). Depuis qu’elle est sortie du silence lié à ce traumatisme, Andréa se bat pour faire entendre la voix des plus fragiles et lutter contre les violences faites aux enfants. «  Et si on se parlait  ?  » est le premier livre qu’elle leur adresse directement.

«  Quand j’ai joué mon spectacle Les Chatouilles, j’ai rencontré beaucoup de personnes qui s’interrogeaient sur la manière de parler à leurs enfants de la violence, mais sans savoir comment faire. Cela m’a donné l’envie de créer, avec Mathieu Tucker, un ouvrage ludique et joyeux qui ouvre le dialogue entre les petits et les grands.  »

J’ai aimé

Nous sommes nombreux à nous interroger sur la manière de parler aux enfants de la violence et, surtout, de la prévenir. Nous pouvons être mal à l’aise ou avoir peur d’être maladroits. C’est à partir de ce constat qu’Andréa Bescond a rédigé cet ouvrage pour ouvrir le dialogue entre adultes et enfants sur des sujets qui peuvent être tabous et difficiles à aborder.

Cet ouvrage se veut un outil de parole et de partage pour permettre aux enfants de s’exprimer et aux adultes d’informer sans angoisser. Andréa Bescond rappelle qu’un enfant informé, respecté et écouté est un enfant plus fort.

Andréa Bescond propose aux enfants d’exprimer ce qu’ils ressentent et de dire ce qui les surprend, les rend heureux ou malheureux à travers des histoires de cinq personnages de leur âge (collégiens) qui ont beaucoup de points communs avec eux. On y retrouve Julia qui parle d’homosexualité, Fatou qui se pose des questions sur le consentement, Tony qui parle de harcèlement, Sarah qui vit la puberté et la transformation de son corps, et enfin Cyril qui parle de la violence sur internet.

livre parler adolescents harcèlement

Le format sous forme de questions que se posent les enfants en fonction de leur vécu permet de créer un réel intérêt chez les jeunes lecteurs. La manière dont sont amenées les informations est subtile sans jamais les édulcorer. Ainsi, on suit les transformations corporelles de Capucine dont le corps a grandi plus vite que sa tête et qui doit supporter certaines remarques d’adultes ou d’adolescents qui la mettent mal à l’aise. Cette adolescente a dénoncé à ses parents un copain qui lui avait demandé de se déshabiller face à sa webcam. Les mots qui qualifient cette situation sont très explicites : il s’agit d’une agression qui tombe sous le coup de la loi et il faut prévenir les parents.

livre parler adolescents violence

Des encadrés à la fin de chaque thème invitent à la réflexion et à l’échange (ex : as-tu déjà parlé ouvertement de l’homosexualité ?). En parallèle, des numéros de téléphone de soutien sont rappelés (comme celui de SOS Homophobie Non au harcèlement).

Les mots utilisés sont choisis pour décrir la réalité de manière utile et efficace. On y retrouve des explications sur la puberté (et des informations sur le sexe féminin et le sexe masculin avec des schémas), sur la masturbation, sur les vidéos pornographiques ou encore sur le cyberharcèlement.

Ces informations servent un double intérêt : prévenir les violences à la fois en tant que victimes mais aussi en tant qu’agresseurs.

livre parler de tout avec les enfants

Ce livre fait partie d’une collection qui se décline par tranche d’âge : 3/6 ans, 7/10 ans, 11 ans et +.

…………………………………………..
Et si on se parlait ? (à partir de 11 ans) : le petit livre pour aider les enfants à parler de tout, sans tabou de Andréa Bescond et Mathieu Tucker (éditions Harper Collins) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Et si on se parlait ? (à partir de 11 ans) sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac