Le fait de porter les bébés réduit la fréquence de leurs pleurs

Le fait de porter les bébés réduit la fréquence de leurs pleurs

L’étude « Increased carrying reduces infant crying : a randomized controlled trial » de U. Hunziker et R. Barr (Pediatrics, 1986) a montré que lorsque les mères portent davantage leurs bébés, ces derniers pleurent moins souvent.

Les deux chercheurs ont comparé les bébés de 6 semaines des mères auxquelles ils avaient demandé de les porter davantage aux bébés du même âge dans le groupe contrôle. Hunziker  et Barr ont constaté 43 % de pleurs en moins sur vingt-quatre heures, et jusqu’à 51 % de pleurs en moins en soirée (de 16 h à minuit). La diminution des pleurs s’observait également, mais de façon moins importante, à 4, 8 et 12 semaines.

Bien que l’effet apaisant du portage à bras, de la voix du parent, du bercement, du tapotement soit connu depuis longtemps sur les pleurs des bébés, cette étude a montré que le portage « préventif » est également bénéfique. En effet, les mères de l’étude avaient été incitées à porter le bébé quel que soit son état, et pas seulement en réponse à ses pleurs.

L’hypothèse des deux chercheurs était que le portage supplémentaire préviendrait les pleurs des bébés en améliorant la capacité des mères à détecter les demandes de leurs enfants et donc à y répondre plus rapidement.

Ils se trouve en effet que les bébés avaient moins eu besoin de recourir à la « décompensation comportementale » que représentent les cris et les pleurs pour faire connaître leurs besoins.

Pourtant, l’augmentation du temps de portage (que ce soit dans les bras ou dans un porte-bébé) n’était pas énorme : 4,4 heures en moyenne par jour contre 2,7 heures pour le groupe contrôle.

Une heure et demie de portage supplémentaire avait donc suffi à diminuer de plus de moitié les pleurs de fin de journée, dont se plaignent tant de nouveaux parents… –  Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

La conclusion de cette étude peut être particulièrement importante pour les bébés atteints de coliques, qui souvent ne se calment pas quand on les prend après qu’ils ont commencé à crier.

Le portage peut prendre différentes formes :

  • bercer le bébé dans les bras, dans une chaise à bascule, dans un hamac…
  • porter le bébé dans un porte- bébé physiologique (écharpe de portage ou autre)
  • porter le bébé et marcher avec lui
  • se balancer avec le bébé
  • danser avec le bébé
  • allonger le bébé sur les cuisses de l’adulte,
  • prendre le bébé contre soi en peau à peau (peau nue de l’enfant contre la peau nue de l’adulte
  • et toute autre forme qui convient au couple parent/ bébé

………………………………………

Source : Ne pleure plus bébé ! de Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau (éditions Jouvence). Disponible en librairie, en médiathèque ou sur internet.

Commander Ne pleure plus bébé !  sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.