Le chemin de Jada : un album qui plaira à tous les enfants du fait de sa portée universelle (quête et acceptation de soi)

album-le-chemin-de-jada

Présentation de l’éditeur

chemin de jada albumLaura Nsafou et Barbara Brun proposent une histoire de formation et de tolérance autour de deux sœurs jumelles à la teinte de peau de couleur pourtant différente.

Au cours d’une partie de cache-cache prolongée jusqu’à la nuit tombée, celle à la peau plus foncée découvrira que sa beauté, sans être semblable à celle de sa sœur, est bien réelle.

Une formidable histoire de réconciliation sur la sororité et l’acceptation de soi peu courante en littérature jeunesse.

 

 

 

J’ai aimé

Ce livre s’inscrit dans une démarche militante de l’autrice Laura Nsafou qui regrette l’absence de visibilité des enfants noirs dans les albums jeunesse. On suit dans cette histoire deux jeunes sœurs, Iris et Jada. Iris a la peau plus claire que Jada : tandis qu’Iris est souvent complimentée pour sa jolie couleur de peau “dorée comme de la brioche”, Jada souffre de sa peau sombre comparée au charbon ou à la couleur du plumage des corbeaux. Même leur grand-mère fait des comparaisons et déplore le fait que la couleur de peau de Jada soit “aussi foncée qu’un enfant de la Nuit”.

Souffrant de ces rejets et cherchant un endroit où elle sera acceptée comme elle est, Jada se met en tête de quitter le foyer familial. Elle profite d’une partie de cache-cache pour explorer la forêt à la recherche d’autres enfants de la Nuit comme elle ou bien de personnes qui admireraient sa peau foncée.

Le-chemin-de-Jada_album diversité

Sa soeur Iris, inquiète, se met à la recherche de sa jumelle et demande au soleil puis à la lune s’ils l’ont vu passer. Mais les deux astres lui répondent qu’ils ne voient même pas sa soeur sur la photo car ils ne peuvent voir que ce qui brille ou scintille.

Ce n’est qu’auprès des étoiles que Jada finira par trouver du réconfort. Les étoiles sont attirées par sa peau si foncée qu’on dirait la nuit et lisse qu’on s’y reflète. Les étoiles se posent alors sur les bras, le dos et les jambes de la jeune fille qui devient “brune comme les prunes du printemps” et “foncée comme les ailes d’un papillon moiré”.

Iris finit par retrouver Jada au coeur de la forêt et entend les étoiles affirmer à quel point sa sœur est belle.

Une fois rentrées à la maison, les habitants du village sont soulagés et remarquent les jolies paillettes sur la peau de Jada qui scintille sous la nuit étoilée.

Le livre se termine sur cette phrase : “Que l’on soit le soleil, les étoiles ou la lune, il existe de nombreuses manières de briller”.

Cet album est magnifiquement illustré. La quête de Jada et sa rencontre avec les étoiles déclinent plusieurs nuances de couleurs sombres et le choix des couleurs met valeur les deux beautés des sœurs.

Le-chemin-de-Jada_livre enfants diversité

Cet album plaira à tous les enfants de fait de sa portée universelle : quête de soi, acceptation de soi et solidarité.

…………………………………..
Le chemin de Jada de Laura Nsafou et Barbara Brun (éditions Cambourakis) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet

Commander Le chemin de Jada sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac