L’éducation positive dans la salle de classe : ressources théoriques et pratiques pour la bienveillance à l’école

livre éducation positive bienveillance école

Présentation de l’éditeur

éducation positive classeLa pédagogie positive permet de développer le potentiel de chaque enfant, sur tous les plans : affectif, social, mais aussi cognitif. Soline Bourdeverre-Veyssière vous donne les clés pour l’appliquer en classe pour le bénéfice de tous, élèves et enseignants.

On entend beaucoup parler de l’éducation positive et de ses vertus, réelles, mais rarement de la façon de l’appliquer concrètement dans la salle de classe.

Soline Bourdeverre-Veyssiere, riche de son expérience d’enseignante et d’autrice, s’appuie sur les recherches pédagogiques et neuroscientifiques les plus récentes pour vous aider à développer une pédagogie qui s’adresse autant au coeur et aux émotions de l’enfant qu’à sa tête.

Qu’est-ce que la bienveillance exactement ? Comment favorise-t-elle l’autonomie des élèves ? Comment l’appliquer en classe malgré les inévitables moments de tension ?

Truffé d’exemples tirés de la vie quotidienne et de situations de classes réelles, cet ouvrage vous donne des outils pratiques pour substituer les encouragements aux punitions, rompre les dynamiques de lutte de pouvoir. Astuces et solutions ponctuent les apports théoriques de l’ouvrage.

Vous, enseignants, êtes celles et ceux qui connaissez le mieux vos élèves : c’est là le point de départ de cet ouvrage qui vous donnera les clés pour appliquer concrètement les principes de l’éducation positive.

L’autrice : Soline Bourdeverre-Veyssiere est enseignante, maman de deux enfants et auteure du blog ‘S’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée’ suivi par plus de 70 000 personnes. Elle est également l’autrice de J’ai confiance en toi et J’accompagne les émotions de mon enfant (aux éditions Jouvence).

Les points forts

Dans ce livre, Soline Bourdeverre-Veyssiere propose des réflexions et des ressources pour introduire la bienveillance en classe. Elle-même professeure en collège, elle est une sorte d’enseignante-chercheuse dans le sens où elle estime avancer par tâtonnement expérimental. Elle ne livre pas de prescriptions de choses à faire impérativement mais s’appuie sur des sources solides pour proposer une boîte à outils qui ne demande qu’à être personnalisée, enrichie, modifiée.

Cet ouvrage est organisé autour de 5 grands chapitres :

  1. Comprendre : questionner la bienveillance et l’éducation positive à l’école
  2. Changer de regard : déplacer le curseur
  3. Adopter une démarche globale : les 4C avec l’approche cerveau, coeur, corps, cercle
  4. Communiquer : faire vivre respect, empathie et confiance
  5. Aménager

Soline Bourdeverre-Veyssiere fait de nombreuses références aux chercheurs en neurosciences . Les ressources présentées concernent à la fois l’attitude (encouragement, construction de la confiance en soi, intelligence émotionnelle, motivation) et les stratégies d’apprentissage (gestion mentale, mémorisation, concentration).

education positive école

La question de la violence est largement abordée : la violence de l’institution sur les enseignants et sur les élèves, la violence des enseignants sur les élèves, la violence des élèves entre eux, la violence des parents envers les enseignants…

Cette manière d’envisager la violence est contextuelle et Soline Bourdeverre-Veyssiere invite à y apporter des réponses bientraitantes :

  • développer l’intelligence émotionnelle des élèves à travers des petites activités de connaissance des émotions et de résolution de conflits non violentes,
  • prendre soin de soi en tant qu’enseignant,
  • développer la coopération au sein des apprentissages entre élèves,
  • créer une alliance éducative entre l’école et les parents.

Elle utilise le mot “confiance” dans une signification globale : confiance en soi de l’élève, confiance en soi de l’enseignant, confiance que l’enseignant place en ses élèves, confiance des élèves en leur enseignant, confiance que l’institution montre à son personnel et aux élèves, confiance de la famille dans les enseignants et confiance des enseignants en la famille.

Soline Bourdeverre-Veyssiere liste neuf attitudes que les enseignants peuvent adopter pour favoriser cette confiance :

  • Assurer un climat de sécurité physique et émotionnelle
  • Voir les élèves dans leur potentiel (remarquer et valoriser les forces et soutenir les faiblesse en encourageant les efforts et les progressions)
  • Combler les besoins d’utilité et d’appartenance des élèves
  • Considérer les erreurs comme une étape dans l’apprentissage
  • Accepter que certains élèves ont besoin de plus de temps
  • Porter attention sur les stratégies et la démarche (plutôt que sur les seules notes)
  • Fixer des objectifs atteignables
  • Expliquer la plasticité cérébrale aux élèves
  • Cultiver la motivation et éviter l’amotivation

L’encouragement se focalise sur la progression et les forces alors que le compliment souligne l’appréciation d’un résultat selon l’attendu d’une personne ou d’un référentiel externe (les parents, les enseignants, le système de notation…).

Il existe plusieurs types d’encouragement :

  • l’encouragement descriptif : “je remarque que tu as…”, “j’ai observé que tu…”
  • l’encouragement appréciatif : “merci de ton aide pour…”, “j’ai apprécié quand tu as…”, “c’était agréable que tu aies…”, “je te suis reconnaissante pour ton aide”
  • l’encouragement de mise en capacité : “j’ai confiance en toi pour…”, “je crois en toi”, “cela peut être difficile et tu as des ressources en toi pour y arriver”

Voici quelques exemples pour différencier encouragements et compliments :

encouragement compliment

Soline Bourdeverre-Veyssiere reprend les éléments de l’éducation positive et les transpose à la vie en classe :

  • repenser le système punitions/ récompenses pour les éviter
  • reconsidérer la place de l’erreur
  • questionner l’autorité verticale et autoritaire

On y retrouve des éléments de discipline positive, des petits exercices de relaxation à proposer aux élèves (et à soi-même !) des suggestions de phrases à dire pour construire la confiance en soi, des ressources pour construire l’état d’esprit dynamique ou encore des explications pour pratiquer l’écoute active en cas de conflit.

education positive en classe

La mise en page rend la lecture très fluide grâce à de nombreux encadrés, tableaux et schémas qui illustrent les propos.

Ainsi, cet ouvrage propose un tour complet de ce que recouvre la bienveillance à l’école et allie avec succès théorie et pratique pour introduire l’éducation positive en classe.

……………………..
Source : L’éducation positive dans la salle de classe de Soline Bourdeverre-Veyssiere (éditions De Bock Supérieur). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander L’éducation positive dans la salle de classe sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac