Un tableau des émotions (roue) pour familiariser les enfants au langage des émotions

Prendre le temps de nommer nos émotions en famille présente plusieurs avantages :

  • prendre du recul vis-à-vis de l’émotion
  • prendre en charge l’émotion (ex : s’isoler, sortir, chanter, respirer profondément…)
  • partager l’état émotionnel du moment avec les autres (et des clés pour décoder notre humeur)
  • donner aux autres une chance d’adapter leur comportement si nécessaire (ex : proposer un massage, se tenir à l’écart…)

On pourra afficher le tableau des émotions sur le frigo (ou en classe) pour que chacun puisse y avoir recours et y indique son émotion du moment.

On pourra engager des conversations autour des émotions avec les enfants : leur raconter les situations dans-lesquelles nous avons nous-mêmes ressenti telle ou telle émotion puis leur demander en quelle circonstance ils les ont ressenties eux aussi. Il s’agit de s’assurer que les enfants en ont bien compris le sens pour pouvoir s’approprier l’outil en temps voulu.

Puis, on pourra introduire cet outil en posant des questions sur les émotions en général, en dehors des moments de “crise” :

  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti de la colère ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? de quoi aurais-tu eu besoin ? qui peut écouter ta colère ?
  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti de la peur ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? de quoi aurais-tu eu besoin ? qui peut t’aider et te protéger ?
  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti de la tristesse ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? qu’est-ce qui t’a rendu.e triste ? de quoi aurais-tu eu besoin ? qui peut te réconforter ?
  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti de la honte ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? de quoi aurais-tu eu besoin ?
  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti du dégoût ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? de quoi aurais-tu eu besoin ?
  • te souviens-tu d’un moment où tu as ressenti de la joie ? qu’as-tu ressenti dans ton corps ? de quoi aurais-tu eu besoin ? avec qui peux-tu partager ta joie ? comment peux-tu la maintenir ?

On leur expliquera ensuite qu’ils peuvent utiliser ce tableau des émotions (sous forme de roue) pour définir leur humeur du moment et éventuellement leur besoin, qu’on prendra en compte cet état et qu’on le respectera.

roue des émotions

L’apprentissage du langage des émotions a sur les enfants un impact positif sur leur comportement social, et notamment leur capacité à surmonter le stress, à gérer leur agressivité et à résoudre les conflits.

Par ailleurs, un enfant qui enfouit ses émotions, ses peurs, qui ne peut pas manifester sa joie ou sa colère, n’apprend pas à tenir compte de ce que lui ou les autres ressentent. Il ne développe ni empathie ni bienveillance : ni pour lui-même, ni pour les autres.

Quand un enfant apprend à repérer ses émotions, il arrive mieux à s’adapter et à comprendre ce qui compte pour lui mais aussi pour les autres.

Ainsi, ce tableau des émotions peut servir de boussole interne aux enfants pour mettre des mots sur ce qu’ils ressentent. Ils sont invités à trouver d’autres mots pour désigner les émotions qu’ils ressentent. L’idée de ce tableau n’est pas d’imposer une représentation figée des émotions mais ouvre la possibilité d’en parler et d’élargir le vocabulaire.

Une fois que les enfants se sont approprié cet outil, on pourra les inviter à l’utiliser en autonomie en cas de tension, de mauvaise humeur, de découragement ou de conflit.

 

Télécharger au format PDF pour impression : tableau des émotions enfants